"PETITES COUPURES A SHIOGUNI" DE FLORENT CHAVOUET - Médiathèque Intercommunale - Le Bouscat

petites coupures image redimensionnée VRAIE

Une nuit dans un quartier de Shioguni, Japon. Trois yakuzas patibulaires rentrent dans un modeste restaurant et molestent le cuistot à cause d’une histoire de dette. En réalité, leur vraie proie est Junko, une jeune voleuse en fuite qui vide la recette des distributeurs de boisson appartenant à la mafia locale. Apparemment nous voici en plein polar urbain, mais il ne faut pas se fier aux apparences ! Les yakuzas sont en réalité de pitoyables amateurs, le cuistot a du répondant et manie plutôt bien le couteau et pour couronner le tout, un tigre échappé du zoo s’invite dans cette embrouille nocturne ou beaucoup de gens vont se trouver impliqués. L’enquête policière se transforme bientôt en étude sociologique pittoresque où Florent Chavouet, avec humour et empathie, dresse le portrait de tout un quartier et des gens qui y vivent, du policier au chauffeur de taxi, le tout sous une forme très originale qui implique le lecteur. Un petit bijou graphique et scénaristique ! 

Jean-Luc (secteur BD)

Auteur(s) Chavouet, Florent (1980-...) (Auteur)
Titre(s) Petites coupures à Shioguni [Texte imprimé] / Florent Chavouet.
Editeur(s) Arles (Bouches-du-Rhône) : P. Picquier, 2014.
Résumé Le temps d'une nuit, les policiers d'un koban de Shioguni traquent la jeune Junko Tachibana et rencontrent un livreur de boissons, un chauffeur de taxi, un cuisinier, de faux yakuzas, etc. Fauve du polar SCNF 2015 au Festival d'Angoulême. Electre 2015.
Indice(s) 741.56